Facebook : Comment accroître la visibilité des publications ?


Comment mener des actions d'animation efficaces sur une page Facebook ? Le EdgeRank, l'algorithme qui détermine l'affichage des statuts dans le fil d'actualités d'un utilisateur, répond à cette question essentielle pour les entreprises présentes sur le réseau social. Celui-ci est défini par plusieurs critères qu'il est important de maîtriser pour déterminer quelle stratégie d'animation adopter, quand et comment la mettre en oeuvre. Voici quelques éléments d'introduction au EdgeRank, avec des pistes d'actions à mener pour augmenter la visibilité des publications d'une page Facebook.

Qu'est-ce que l'EdgeRank de Facebook ?

Le terme « EdgeRank » désigne l'algorithme qui détermine la visibilité des statuts Facebook partagés dans le fil d'actualités d'un utilisateur de Facebook. 
Pour une marque qui anime une page Facebook promotionnelle, il est essentiel que les contenus partagés (liens, photos, vidéos, questions, événements) s'affichent dans le fil d'actualités d'un maximum de membres :
  • Pour générer le maximum d'interactions permettant à des fans potentiels (amis d'amis) de voir s'afficher sur leur mur les publications avec lesquels leurs amis ont interagi (commentaires/likes)
  • Et ainsi recruter de nouveaux fans.

La portée « naturelle » maximale des publications partagées s'élève, selon Facebook, à 16% des abonnés d'une page Facebook. Théoriquement donc, seule une minorité des abonnés d'une page Facebook voit s'afficher les mises à jour en provenance de celle-ci. 

Cette donnée est cependant variable : le taux d'affichage des statuts dépend étroitement du taux d'engagement des fans, c'est-à-dire de leur propension à interagir avec les publications (likes, partages, commentaires). Une page suscitant de nombreuses interactions pourra donc augmenter significativement la portée des contenus partagés.

Facebook a fait plusieurs changements autour de son algorithme. Le réseau social donne desromais la priorité aux actualités publiées par les amis des utilisateurs, plutôt que celles des pages. De la même manière, Facebook donne moins de visibilité aux likes et aux commentaires des amis dans le fil d'actualité d'un utilisateur. Ces deux évolutions entraîne une baisse de la portée organique des publications des pages.
L'on peut constater que le réseau social proposer un fil d'actualité plus long : la quantité de contenu proposé est plus importante.

Comment le EdgeRank est-il déterminé ?



Le EdgeRank est déterminé selon trois critères essentiels :
  • L'affinité : un fan qui clique sur « j'aime », commente ou partage des publications plusieurs fois par semaine a un « score d'affinité » plus élevé qu'un membre qui interagit moins souvent avec la page. Le premier verra donc s'afficher davantage de mises à jour dans son fil d'actualités que le second.
  • Le poids relatif aux « types de contenus » et « d'interactions » : par défaut, une publication riche (photo, vidéo) a un EdgeRank supérieur à un simple statut (texte uniquement) et sera donc plus susceptible d'être partagé. Le second élément est le type d'interaction : un partage a a priori plus de valeur qu'un simple like, car l'action est plus « engageante ».
  • Fraicheur de la publication : une publication récente a un EdgeRank plus élevé qu'une publication plus ancienne. Elle a donc davantage de chances de s'afficher dans le flux d'actualités d'un utilisateur qui se connecte à Facebook.

De cette présentation, il est possible de tirer plusieurs conclusions en vue d'accroître la portée de ses publications Facebook, et au final, recruter de nouveaux fans :
  • Il est indispensable que ses publications suscitent le maximum d'interactions (engagement)
  • Il est important de hiérarchiser les publications par ordre d'importance : en préférant les vidéos, et surtout des photos (vois plus bas) aux simples statuts.
  • Tous les types d'interactions ne sont pas égaux : le partage a plus de poids qu'un simple « j'aime »
  • Il est nécessaire de publier au bon moment, pour bénéficier du maximum d'attention et atteindre une audience la plus large possible (portée).

Quels indicateurs clés suivre sur sa page Facebook ?

Deux indicateurs clés sont à suivre de près via le module d'analyse statistique de sa page Facebook :
  • Le nombre de personnes qui en parlent (mentions j'aime de la page ou des publications, commentaires, partages, mentions de la page, réponse à une question ou à un évènement). Par défaut, cette statistique porte sur les 7 derniers jours.
  • La portée totale : nombre total de personnes qui ont vu le contenu associé à la page Facebook (également sur les 7 derniers jour par défaut)
NB :  il est aussi possible d'affiner ces résultats pour obtenir différentes informations qualitatives (ex : données démographiques) 

Quelles actions mener pour accroître le taux d'engagement ?

  • Publier régulièrement : une à deux fois par jour, y compris le week-end (idéalement le samedi).
  • Préférer les textes courts : de 100 à 250 caractères
  • Le bon timing de publication se situe aux alentours de midi, et après 19 heures. Il est judicieux de faire des tests pour voir à quels moments de la journée les publications ont le plus d'impact.
  • Privilégier les contenus visuels, dans l'ordre selon le niveau d'engagement : les albums photos, les photos, et les vidéos.
  • Choisir les photos avec précaution, celles-ci devant rester cohérentes avec l'univers thématique de sa marque
  • Solliciter l'opinion de la communauté au travers des publications

Les contenus de « bonne qualité » selon Facebook

Facebook définit les « contenus de bonne qualité » selon plusieurs critères, qui sont pris en compte dans l'algorithme influençant la visibilité des publications dans le flux d'actualités des membres. 
Pour respecter ces critères de qualité, le réseau social émet les recommandations suivantes aux entreprises animant une page sur le réseau social :
  • Partager des publications pertinentes dans des créneaux de publication opportuns
  • Développer une relation de confiance avec son audience (crédibilité)
  • Se pose les bonnes questions :


- « Les abonnés sont-ils vraiment susceptibles de partager le contenu concerné avec leurs amis ? »
- « Ont-ils vraiment envie de voir ce contenu figurer dans leur flux d'actualités ? » 
Partage sur Google Plus

About Foster Ncho

Foster N'CHO est Entrepreneur et blogueur, passionné du monde TIC et du partage de savoir. Ma mission première est de créer un cadre participatif pour accompagner les jeunes porteurs de projets pouvant changer positivement le quotidien des Africains.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire